Denys Brunel dénonce l’encadrement des loyers à la petite couronne parisienne

L’encadrement des loyers va être étendu à la petite couronne parisienne, a annoncé, jeudi 30 juin, la ministre du logement, Emmanuelle Cosse, dans une interview à France Bleu.

Denys Brunel précise : cette mesure concernera 412 communes à partir de 2018 (soit environ 10 millions d’habitants concernés), dans les trois départements de la petite couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne) ainsi que dans des franges urbaines dans les Yvelines, le Val-d’Oise, l’Essonne et la Seine-et-Marne.

Pour Denys Brunel, président de la Chambre nationale des propriétaires, cet élargissement de l’encadrement des loyers « ne verra probablement jamais le jour car la plupart des candidats à l’élection présidentielle de 2017 prévoient de revenir sur cette mesure ». La CNP a déposé, le 10 août, un recours contre le décret de l’encadrement des loyers devant le conseil d’Etat, contestant notamment le découpage des quartiers, ainsi que les critères de définition du complément de loyer exceptionnel, qui permet d’échapper au dispositif, conclue Denys Brunel.

  • 1